Histoire des Remparts

L’école des Remparts n’a pas toujours été la même ! En 1848 : c’était une filature de chanvre (plante fournissant une excellente fibre textile). Avant 1859-1860 : deux petites maisons avec des jardins sont démolies pour la construction du nouveau bâtiment. Dans les années 1859-1860 : a été édifié, rue des Remparts, à l’emplacement de l’actuelle école, un bâtiment pour les besoins des ateliers Robert Werly de Bar-le-Duc (fabriquant de pièces de machine à vapeur).

Dans sa séance du 7 novembre 1866 : Le Conseil Municipal de la ville de Brumath décide d’acheter ce bâtiment devenu disponible. Le bâtiment était entouré d’un jardin de 60 ares. Vingt-deux ans plus tard, sous l’empire de Napoléon III, pendant la guerre de 1870, l’usine a été transformée en Hôpital et le restera pendant vingt-cinq ans. En 1895, cet hôpital devint pour la première fois une école : l’école protestante de filles de Brumath.

Pendant les guerres de 1914-18 et de 1939-45, des soldats y furent cantonnés des blessés réfugiés. En 1922, on lui ajouta l’aile droite qui a servi de collège jusqu’en 1970. En 1939, Sartre, mobilisé et logé dans l’école des Remparts.

En 1970, l’ensemble du bâtiment est redevenu une école primaire : école protestante mixte de Brumath. En 1992 elle prit le nom : école élémentaire mixte « Les Remparts ».

Le texte ci-dessus est extrait de « Remparts Magazine », le journal de l’école. Merci à son auteur, Julien Eng (CM2).