Pour que la fête ne finisse pas aux urgences… Les dangers des pétards !

Chaque fin d’année, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg traitent des doigts arrachés, des mains gravement brûlées, des brûlures de la cornée, des cataractes, des décollements de la rétine et des blessures à l’oreille interne. Ces blessures sont définitives.
Pour éviter les accidents respectons la loi qui n’autorise les pétards que le 31 décembre et uniquement ceux de moins de 7 cm et surtout soyons très prudents. Si vous devez faire exploser même un petit pétard : le faire le plus loin possible des personnes et des biens, ne jamais garder en main un pétard allumé, jeter immédiatement un pétard qui n’a pas explosé.

Les étudiants de l’IUT Robert Schuman, avec qui nous avons déjà travaillé, ont réalisé un clip pour vous sensibiliser aux dangers de ces explosifs.

C’est un clip pour des collégiens mais attention tout de même aux images.


Pour que la fête ne finisse pas aux urgences -... par VilledeStrasbourg